Les 8 philosophies de vie

Nous sommes tous quotidiennement confrontés à des choix complexes –  même si les nouvelles opportunités viennent parfois emballées dans un papier délicat. 

Lorsque vous savez ce qui est important pour vous, vous pouvez rapidement résoudre vos problèmes complexes grâce à des décisions simples et légères.

Les solutions simples sont souvent plus élégantes.

Il existe plusieurs philosophies qui peuvent nous guider dans des situations particulièrement difficiles et qui, en fin de compte, peuvent même nous motiver à réaliser nos rêves, nos objectifs et pourquoi pas d’avoir la vie parfaite que nous souhaitons. 

C’est pourquoi je vais donc vous expliquer un par un, les huit philosophies qui peuvent maintenir la vie intéressante, significative et surtout, hors du commun: 

1. Le miroir au cinq reflets: 

Un jour, un proche m’a dit que je suis la somme des cinq personnes avec qui je passe le plus de temps. 

En effet, une étude réalisée par l’Université de Harvard a révélée que si votre ami est heureux, vos chances d’être heureux augmente de 15%. Mais ça ne s’arrête pas la! Si l’ami de votre ami est heureux, vos chance d’être heureux augmente de 10%. Si l’ami de l’ami de votre ami est heureux, alors vos chances augmentent encore de 6% (si pour vous 6% ne vous impressionne pas, sachez qu’une augmentation du revenu annuel de 10 000$ augmente vos chances d’être heureux de seulement 2% :D). 

Cette règle fonctionne également de manière négative. Si votre ami devient obèse, vos chances de devenir obèses augmentent de 57%. Il en va de même pour le tabagisme(61%) et d’autres habitudes négatives. 

Avez-vous un bon ami qui critique souvent ou quelqu’un qui semble toujours pessimiste? Pensez vous que cela ne vous affectera pas?

Vous êtes déjà affectés ou sur le point de devenir le miroir de votre entourage. 

Si vous souhaitez devenir meilleur, plus intéressant, amusant, attentionné, intelligent ou tout autre attribut, il vous faut remplir les cinq premières places avec des personnes possédant ces qualités.

Maintenant si les cinq “sièges” sont déjà occupées, je vous propose d’analyser vos limites. Jusqu’ou vont-elles? 

2. Embrassez vos limites: 

J’ai passé des années à essayer de me retrouver afin d’être plus assidu. Toutes tâches qui exigeaient un effort quotidien était déjà voués à l’échec. Je ne peux pas vous dire le nombre de fois où j’ai essayé d’aller à la salle de sport, cela à fonctionné une semaine ou deux, mais l’enthousiasme a peu à peu disparu.. et ceci est seulement un exemple banal. 

Essayer de changer les aspects fondamentaux de votre personnalité, c’est comme vouloir  “nager” dans les airs. Au lieu de chercher à savoir comment modifier ces aspects fondamentaux, il faut mettre en oeuvre des systèmes qui atténuent la tendance à la perte d’intérêt comme ces deux exemples ci-dessous: 

  • Payer un abonnement de trois mois à la salle de sport, cela peut vous motivez plus                                                                            
  • Lorsque vous avez une conversation avec quelqu’un, à la fin au moment de ce saluer remplacer “au revoir” par  “a demain”. Cela permet de faire diminuer la pression sociale envers la personne avec qui vous communiquez, elle sentira moins votre “force” du social que vous lui infligez durant la conversation 😉 . 

– “Sois-n’essayes pas de devenir”. Osho 

Pour que cette citation soit plus facile à comprendre, je vous invite à faire ensemble un exercice imaginatif: Pensez à un papillon qui quitte son cocon… une nouvelle expérience l’attend. Imaginez si cette larve avait été dans le cocon en pensant à la façon dont elle pourrait devenir un papillon, elle serait probablement restée là pour toujours, bercée dans ses rêves. L’exercice d’être n’est pas celui-ci, il ne passe pas par la pensée. “Devenir” est la graine “d’être”. La larve sait du plus profond de son coeur, qu’elle va devenir un papillon. C’est exactement pareil dans votre cas.. 

Même si de temps en temps vous êtes malheureux, anxieux, nerveux ou insensible, sachez que vous avez la graine de celui que vous êtes vraiment… Donc essayez d’embrasser vos limites afin de vous réaliser. 

Maintenant que nous avons parlés des personnes de notre entourage et de comment pouvons nous grandir si l’on dépasse nos propre limites, on ne doit pas oublier que: 

3. Un corps sain est un esprit sain: 

Etre en excellente forme ne garantit pas que vous serez heureux. Mais je peux vous garantir que vous profitez pas de votre esprit à 100 % si vous vous négligez physiquement. 

Vous ne me croyez pas? 😀 

Les lobes frontal et temporel du cerveau diminuent généralement de 1 à 2% par an à mesure que nous vieillissons, ou même plus rapidement si nous regardons par exemple des chaines de télévisions ayant un fort impact émotionnel. 

Des études montrent qu’en ajoutant des exercices physiques – ou intellectuels – à cette équation, sans faire de publicité pour les salles de sport, la tendance est inversée et que les lobes du cerveau augmentent en réalité de 1 a 2% par an. 

Je ne sais pas si cette théorie s’applique pour Arnold Schwarzenegger qui à réussi à passer du film Terminator à Gouverneur de l’Etat de Californie aux Etats-Unis, mais je sais que la confiance est un outil extrêmement puissant qui est un facteur contribuant au succès. Lorsque vous vous sentez bien dans votre peau, les personnes vont graviter autour de vous que ce soit dans des situations professionnelles ou sociales. 

Lorsque votre miroir ne reflète pas ce que vous voulez, vous devez savoir que le stress provoqué garde l’énergie valeureuse que votre cerveau peut utilisé afin de réaliser plusieurs idées productives. Pour vous dire, le corps n’a pas l’énergie pour soutenir un cerveau sain, c’est-à-dire entièrement fonctionnel. 

“ Tu n’as pas une âme. Tu es une âme. Tu as un corps”. CS Lewis. 

Vous êtes une âme avec un corps. En tant qu’être humain, vous êtes principalement de l’énergie, puis tout le reste. Comprenez que vous n’êtes pas un corps auquel une âme a été donnée, vous êtes une âme qui à la naissance est associée à un corps. 

Essayons de prendre soin de ce corps pour permettre à l’esprit de découvrir une âme immortelle. 

4. La course n’est qu’avec toi: 

“ Ne perdez pas du temps sur la jalousie. Parfois, vous êtes en avance, parfois vous êtes derrière. La course est longue et, enfin, il est seulement avec vous-même”. Mary Schmich. 

J’aurai aimé que quelqu’un me le dise il y a quelques années, mais par hasard, je l’ai lu sur un blog et je me suis finalement convaincu de croire en mes rêves, en mes projets. 

Lorsque vous mesurez le succès de l’un envers l’autre, vous créez une destination de plus en plus éloignée que vous n’atteindrez jamais. 

Développez vos propres objectifs et célébrez tous les succès.
N’interdis à personne de vivre ta vie comme dans le film Need for Speed mais… 

5. “N’appuie pas trop sur la pédale d’accélération” 

La vie n’est pas aussi courte que ce que vous le pensez. Donnez du temps aux choses que vous aimez et vous découvrirez que vous développez des relations plus profondes, plus significatives, plus durables. 

“ Chaque jour, je suis reconnaissant pour les nuits qui se transforment en matins, les amis qui deviennent la famille et les rêves qui deviennent réalité”. Anonyme. 

Lorsque vous avez du temps libre, cherchez des raisons d’être reconnaissant. Notez sur une feuille de papier et éprouver de la gratitude pour tout ce que vous avez. C’est le meilleur moyen d’en obtenir plus. De ce fait, vous devenez encore plus conscient de qui vous êtes vraiment. 

Personnellement, la sixième théorie est ma préférée, et je vais vous dire pourquoi… 

6. La bonne personne au mauvais moment est la mauvaise personne: 

Si vous n’êtes pas prêt pour une relation mature à long terme, peu importe qui entre dans votre vie, même si elle acquiert des qualités qui peuvent être digne d’être appréciées, dans le future, elle devient la mauvaise personne. 

C’est pourquoi nous ne devons pas oublier que la première relation et la plus importante est celle avec vous-même. Vous devez être heureux par vous-même avant de rendre quelqu’un d’autre heureux et chose importante… vous devez désirer une relation et non en avoir le besoin. 

Ce concept peux également s’appliquer pour un emploi, un investissement ou toute autre occasion.
Je me dirige à petit pas vers la fin de cet article et si je vous ai parlé de la bonne personne au mauvais moment, je vais maintenant pourvoir continuer avec..

7. Choisir et choisir à nouveau.. 

Il y a peu de décision dans cette vie qui sont irréversibles. 

J’ai passé d’innombrables mois à m’interroger sur les décisions qui semblaient monumentales à l’époque. La bonne chose à propos de la vie est que vous pouvez choisir et choisir à nouveau. 

Pensez-vous à un nouvel emploi, à déménager dans une nouvelle ville ou même à la possibilité de vous raser les cheveux? La décision n’est pas aussi difficile que vous le pensez. Si vous n’aimez pas le résultat, vous ne devez pas oublier que vous pouvez toujours choisir à nouveau. Involontairement, nous nous infligeons à nous mêmes des barrières physiques et mentales. C’est pour ça que la notion de peur ne devrait pas exister, car plus vous avez peur, plus vous vous mettez des barrières. 

Si vous avez l’impression que vos amis vous jugent, alors il est peut être temps de trouver de meilleurs amis. Il est temps de trouver des personnes qui arrivent à apprécier la valeur du risque afin de pouvoir vous soutenir dans vos futures décisions. 

“Je regrette plutôt les choses que j’ai faites que les choses que je n’ai pas faites.” Lucille Ball. 

Ceci est une jolie motivation pour passer à l’action. Je vous propose un exercice. Arrêtez un petit peu de lire et essayer de trouver dans votre passé deux moments: 

– Un dans lequel vous vouliez avoir fait quelque chose que vous n’avez pas réussi à faire. 

– Et un autre moment dans lequel vous avez fait quelque chose même si c’était contre votre volonté.                                 

Lequel regrettez vous le plus?

C’est comme ca que vous vous rendrez compte si la citation de Lucille Ball résonne avec vous ou non.

Lorsque les psychologues se sont demandés pourquoi nos actions ne sont pas toujours cohérentes avec ce que nous pensons, l’une des théories les plus populaires de la psychologie sociale est née: La Théorie de la Dissonance Cognitive de Festinger.

Ici, nous allons plus nous concentrer sur un dérivé de cette théorie: 

8. Actionnez: 

Quiconque me connaît peut vous dire que je parle toujours de mes projets ainsi que de mes rêves comme si cela se produisait déjà. Parler de mes rêves avec certitude les rends plus accessibles et plus réalistes. 

Si vous avez des rêves ou des projets, ne les abandonnez jamais. Ils peuvent devenir réalité si vous agissez! Un jour un très bon ami m’a dit: “fake it ‘til you make it” (“Fais semblant jusqu’à ce que tu réussisses”). Ca peut marcher, il suffit d’essayer… 

“ L’expérience n’est pas ce qui vous arrive; c’est ce que vous faites avec ce qui vous arrive”. Aldols Huxley. 

Vous êtes le créateur de votre propre vie. Lorsque vous le comprenez et l’assumez pleinement, vous serrez une autre personne. 

___________________________________________

@nicoletaamzu

 

☛ Pour voir le texte en version originale 🇷🇴 

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.